Anna est la mère de Marie et la grand-mère de Jésus. Son nom « Anna » signifie « je suis » en Arabe et vient du nom hébreu Hannah, qui signifie « grace ». Comme personne et symbole, elle représente la grande matriarche de l’humanité, la fondation de la famille, la femme sage qui protège et veille sur sa tribu. Elle est la femme sauvage, son souffle est puissant comme le vent, ses os sont denses comme les minéraux qui sont incrustés dans la croûte terrestre et son sang circule de manière fluide comme les rivières et les océans de cette planète. Elle est la femme sage qui porte dans ses cellules, et qui cache dans ses abîmes, l’histoire de la planète et de l’humanité, les secrets des anciennes civilisations, la mémoire de la naissance des forêts et des montagnes. Elle représente la grand-mère qui occupe une place importante dans les traditions de beaucoup de tribus indigènes à travers le monde entier et pour cette raison elle change souvent de nom et de visage en fonction de la culture qui honore son existence…

Mis à part le fait qu’elle soit la grand-mère de Jésus, elle représente également Pachamama, mère nature, la terre mère dont on partage le sort, qui donne vie à l’humanité entière et qui relie toutes les créatures de la terre ensemble dans une grande famille. Anna parle à la terre comme elle parle à une soeur. Elle reconnaît la voix de Pachamama dans le changement des saisons, le chant des oiseaux, le bourdonnement de la terre, les vagues de l’océan… Indépendamment de son genre, elle représente le gardien des savoirs anciens, les ancêtres, l’enseignant qui transmet la sagesse, les secrets et mystères qui ont été soigneusement gardés par les générations précédentes et qui apprend ses descendants comment vivre en harmonie et abondance sur cette terre.

Dans la tradition chrétienne, Anna est connue sous le nom de Sainte Anne, la protectrice des marins, et on trouve des sanctuaires importants dédiés à son culte à Sainte-Anne-d’Auray en Bretagne (une région de marins) et Sainte-Anne-de-Beaupré dans la région de Montréal, Québec, Canada. Anna est une figure mystérieuse, on ne connaît pas grand-chose sur sa vie, et il y a beaucoup de débats sur la question si elle était la même personne que la prophétesse Anna qui a prédit l’impact qu’aura la vie de Jésus dans le temple de Jérusalem. Ce qui est sûr, c’est qu’Anna était une femme sage, forte et visionnaire, avec une connexion étroite au divin et une connaissance aiguë de toutes choses terrestres. Elle était tellement bien inspirée qu’elle a su prévoir et préparer la naissance d’une lignée sacrée à travers sa fille Marie et son petit-fils Jésus, en assurant leur enseignement, ainsi que celui des gens qui les accompagnaient, pour accomplir leurs missions sacrées d’ouvrir les coeurs de l’humanité et de préparer l’humanité à une future reconnexion avec le divin.