Marie

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

  • Oral expression: Express yourself with assurance and clarity, use the right words, speak publicly with ease, express yourself with confidence in a group setting. Helps dissolve any obstacles of communication such as language barriers. Helps you speak your truth, in all circumstances, in a direct but gentle manner.
  • Express and clarify your emotions: Helps you find the right words to express what you feel in your heart, helps evacuate painful or unbalanced emotions without hurting anyone.
  • Purification: Helps purify and cleanse your etherial and physical body from any blocage that is caused by so-called “negative” emotions such as sadness, anger or rancour (emotions that scar the throat chakra)
  • Open up to universal communication:  A human being is naturally able to feel connected to all that surrounds us and everything that lives on this planet or beyond, as well as communicating with the elements. If we want to evolve, it is essential we reconnect to a larger, more intuitive sense of communication and let all of our senses express themselves.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Meet the two Maries

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]“Marie” est inspirée par deux femmes. La première est Marie, fille d’Anne (Anna) et Joachim élevée à Éphèse, où elle était instruite par Anne dans les arts de guérison, la littérature, la spiritualité, préparant son esprit et son âme pour sa mission de vie et son corps pour pouvoir contenir et recevoir l’énergie de Jésus. Elle est donc aussi la mère de Jésus et épouse de Joseph. Elle était la coupe qui permettait au divin de s’incarner sur la terre et elle représente alors le fait que dans ce monde, l’humanité s’incarne et prend naissance en passant par les femmes. C’est le féminin qui est la porte d’incarnation de l’humanité.
La délivrance catholique raconte qu’elle a donné naissance après que le Saint-Esprit lui ait insufflé la vie de son enfant et qu’elle était donc restée vierge, de la conception à l’accouchement de Jésus. Son état de vierge symbolise surtout la grande pureté dont elle était empreinte, elle était un être sans pécher, d’une douceur, bienveillance et compassion absolue, vivant dans un état d’amour inconditionnel pour tout ce qui vit. Sa pureté était illustrée par sa simplicité, dans le sens qu’elle avait le don de pouvoir aller à l’essence des choses et de communiquer avec la source de chaque chose et elle était l’incarnation de la grâce divine. Elle était entièrement dédiée à ce qu’elle ressentait comme étant sa mission de vie, mettre au monde Jésus et grâce à la naissance du sacré, permettre au monde de retrouver son équilibre et de retrouver l’harmonie. Elle avait un lien direct avec le divin, qui lui a permis, à la fin de sa vie, d’ascensionner au ciel, son corps physique intact.

La deuxième « Marie » qui a inspiré cet élixir est Marie-Madeleine, égale et femme de Jésus qui formait le couple sacré avec lui. L’union entre le pôle masculin et féminin à l’intérieur du couple Jésus-Marie Madeleine, leur a permis de poursuivre leur quête et de s’aider et soutenir mutuellement. Si Jésus était l’incarnation du divin céleste, Marie-Madeleine était l’incarnation du divin terrestre, de l’âme de la terre.
Certains écrits disent que « Magdala » veut dire tour en Araméen, un terme qui serait consistent avec sa présence et son énergie, qui décrit une femme qui s’élevait au-dessus des masses par sa grandeur d’âme, sa force d’esprit, sa sagesse, sa foi immuable et son courage, imperturbable comme une tour. Marie-Madeleine comme archétype est une femme qui est proche de la terre, qui porte une force et sagesse ancestrale en elle, une guerrière de l’amour, une femme d’une force inépuisable, guidée par ses intuitions et ses ressentis, une représentante de la terre mère.

Ensemble, elles représentent la femme dans son entièreté, hors catégorie, libérée de tout besoin de la définir ou de la contrôler. La femme sauvage, pure, spirituelle, délicate, puissante, forte, imposante, discrète, créative, douce, assertive, sensible, confiante, empathique, sage, intelligente, etc. Le féminin dans toutes ses couleurs, formes, manifestations possibles. Comme l’eau de cette terre qui peut parfois se manifester avec la douceur d’un ruisseau en forêt, avec le calme profond d’un lac de montagne, l’enthousiasme tumultueux d’un océan qui rencontre la côte ou la force non négociable d’une immense cascade.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]